Récipiendaires des prix 2021

Guy Tremblay debout avec son Prix des fondateurs de l'APNB 2021.Guy Tremblay- Le prix du Fondateur 

Le travail de Guy Tremblay au Nouveau-Brunswick commence en 2002. Il est gestionnaire des services muséaux au ministère du Tourisme, du Patrimoine et de la Culture avec des maîtrises en histoire et en gestion organisationnelle d’universités au Québec. Il a une vaste expérience comme consultant et a travaillé sur une variété d’initiatives économiques et de développement social, de même qu’en gestion au niveau culturel, en entrepreneuriat, en tourisme et au sein des musées. Quelques exemples de ses projets spécifiques : le design d’outils spécialisés pour le micro-entrepreneuriat et la création de plans d’affaires comprenant les activités de marketing, les ressources humaines et les finances pour des entreprises. Il possède également 10 ans d’expérience comme directeur général et conservateur du Musée régional de la Côte-Nord et le Vieux-Poste de Sept-Îles.

Il a géré des programmes, a prodigué des conseils et a partagé son expertise en développement organisationnel dans la communauté muséale de la province. Dans son travail, il a été guidé par l’appui et les connaissances (de son expérience et en écoutant aux employés et bénévoles des musées du Nouveau-Brunswick) de ce qui était réellement nécessaire pour que les musées puissent avoir du succès et puissent fonctionner. Après le renouvellement de la politique culturelle du Nouveau-Brunswick en 2002, Guy reçoit la tâche du développement et de la mise en œuvre du modèle de réseautage des musées, qui consiste à établir un réseau de zones dans la province afin de regrouper des organisations qui font la préservation et la promotion du patrimoine du Nouveau-Brunswick. Il était aussi responsable de la conception d’une stratégie de marketing connexe.

Guy a pris le temps d’inclure les bénévoles qui étaient nouveaux dans leurs rôles muséaux pour s’assurer qu’ils soient confortables avec les techniques de bases, ce qui résonne encore à ce jour chez ces bénévoles. Il répondait toujours aux questions avec une patience exemplaire, que ce soit concernant les demandes de subventions, la conception d’expositions, les collectes de fonds, le jumelage des besoins des musées avec les subventions disponibles, la mise aux normes d’installations ou encore les difficultés rencontrées par les bénévoles. Il était un mentor hors pair. Il a toujours traité les bénévoles comme des professionnels du musée et s’est assuré que leurs rôles soient appréciés et reconnus. Son aide dans la continuité du programme d’étudiants d’été a été très importante pour les musées. Il a participé aux plans initiaux de projets et a puisé dans ses connaissances lorsqu’il a été sollicité pour trouver du financement qui pourrait être disponible.

Les contributions de Guy vont bien plus loin que ses responsabilités professionnelles. Il était un ardent défenseur des petits musées; il comprenait les difficultés qu’ils affrontaient et aidait de toutes les manières qu’il pouvait afin qu’ils réalisent leurs buts. Il trouvait une joie dans les succès des musées. Il était prédisposé à aider ceux qui géraient et qui travaillaient dans les musées en expliquant et en interprétant les politiques et les directives pour que les employés puissent avancer de manière positive et productive. Les professionnels et les bénévoles des musées sentaient que Guy était de tout cœur avec eux, et lorsqu’ils avaient du succès, Guy était content. Guy visitait souvent les musées lorsqu’il était en vacances et s’est fait des amis dans le milieu du patrimoine.

Le Prix de Fondation reconnaît les contributions remarquables aux gens du Nouveau-Brunswick et reconnaît un exemple ou une série de contributions d’un individu à leur communauté ou au niveau de la province. Le prix est initié et décidé par l’exécutif de l’APNB. Ce dernier décerne de façon unanime le prix à Guy Tremblay et nous sommes convaincus que les membres, qui ont pu bénéficier des conseils et de l’aide de Guy pendant ces 20 dernières années, sont du même avis.

Fern Bell standing with John Thomson, accepting the 2021 AHNB Quarter Century Award.Fern Bell- Prix quart de siècle

Le prix quart de siècle de l’Association du patrimoine du Nouveau-Brunswick est remis à Fern Bell pour son service dévoué comme comptable bénévole et conseillère financière à la Carleton County Historical Society pour plus de 40 ans.

La Carleton Country Historical Society (CCHS) est une organisation exemplaire et l’apport de Fern a été important dans leurs nombreux succès. La CCHS gère deux sites historiques qui ont été restaurés de manière factuelle : la Old Carleton County Court House, un site historique provincial, et la Hon. Charles Connell House, un site historique national. Fern a beaucoup aidé à la collecte de fonds pour ces deux sites. Ils offrent des programmes spécialisés et des expositions exceptionnelles, qui ont pu bénéficier des conseils financiers de Fern. Maintenant âgée de plus de 90 ans, Fern est une membre valorisée, toujours prête à aider sa communauté du CCHS. Dans son bénévolat, sa voix a toujours été tranquille et calme.

Fern Bell a aussi marqué l’histoire dans sa carrière de comptable. Après avoir fréquenté l’école normale de Fredericton et l’école de commerce de Saint John, elle a déménagé à Woodstock à 19 ans pour travailler à Stiles Motors. Tout en élevant sa famille, elle est retournée à l’école et devient comptable générale accréditée, l’une des deux seules femmes du Nouveau-Brunswick qui portait ce titre à l’époque. Elle a débuté sa carrière en 1967 et a pratiqué pendant 44 ans. Elle a pris sa retraite de sa carrière professionnelle à 80 ans.

Fern a été bénévole au sein de plusieurs organisations comme King’s Daughters, l’école Peter Pan de Woodstock, l’Association canadienne des personnes avec un handicap mental et comme trésorière de son église baptiste. Fern a été célébrée de plusieurs façons au cours de sa vie et l’APNB a l’immense bonheur de lui présenter une preuve de reconnaissance de la part de la communauté patrimoniale.

Sur la photo, de gauche à droite : Fern Bell et John Thompson (Président, CCHS).

 

John Williamson se tient devant une grande porte dans un beau costume.John Leighton Williamson – Prix quart de siècle

Le prix du quart de siècle est remis à John Leighton Williamson à titre posthume.

John Williamson a joué un rôle majeur dans la mise en place des institutions qui appuient aujourd’hui la compréhension, la préservation et la promotion de l’histoire et du patrimoine du Nouveau‑Brunswick. Comme sous-ministre des Finances et secrétaire du Conseil du Trésor, il a joué un rôle essentiel dans l’établissement de la première agence du gouvernement provincial consacrée au patrimoine, soit l’Administration des ressources historiques. Il a aussi été le premier à faire adopter une loi qui protège le patrimoine culturel et à mettre en place des Archives provinciales. Une partie de ses responsabilités était la supervision de l’élaboration du budget qui apportait un soutien continu à Kings Landing, au Village historique acadien et au Musée du Nouveau-Brunswick.

John était un membre de l’exécutif et secrétaire de la Kings Landing Corporation de 1973 à 1982. Il était membre et membre de l’exécutif de plusieurs organisations patrimoniales, dont le Musée du Nouveau-Brunswick, la United Empire Loyalist Society of Canada, la Fredericton Society of St. Andrew et la York Sunbury Historical Society.

Il était un érudit de l’héraldique et avait reçu comme tâche du premier ministre Hatfield de donner un cimier, des supports et un socle aux armoiries de la province pour en faire ce qu’elles sont aujourd’hui. Ce travail s’est terminé en 1984 et a été présenté à la Province dans une cérémonie publique à Fredericton afin de souligner le bicentenaire de la province en 1984.

À sa retraite, il s’impliqua dans la conservation du patrimoine du comté de Charlotte, dans l’histoire locale et dans la recherche militaire. Il siégea à l’exécutif des Charlotte County Archives et a été un directeur de longue date avec le St. Andrews Civic Trust. Il était membre de l’Église anglicane Vestry of All Saints à St. Andrews où il donnait des visites des lieux et encourageait sa conservation. Il dévouait du temps à faire ajouter les noms oubliés ou manquants des morts de la guerre aux archives publiques et dans les souvenirs des gens. Il était aussi contributeur au Dictionnaire biographique du Canada.

Au cours de sa vie, John Williamson a fait d’importantes contributions au patrimoine et mérite pleinement le prix du quart de siècle de l’APNB.

 

De gauche à droite : Carla Saul, Andrew McLeod, Martine Leblanc et Jamie Wolverton avec leur prix de distinction de l'AHNB 2021.

Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick – Prix de distinction :

On présente le prix de distinction au Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick en reconnaissance de son initiative de collecte de fonds nommée Building Inspiration and Capital Campaign and Theatre Project, qui fut un énorme succès.

Cette campagne de financement du Temple de la renommée sportive du Nouveau‑Brunswick a été une des stratégies de collecte de fonds la plus exhaustive de ses 50 ans d’existence. Non seulement elle a atteint son objectif de collecte de fonds, elle a fracassé toute les attentes – le Temple de la renommée sportive du Nouveau‑Brunswick a pu transformer son 2e étage en une salle d’exposition moderne et un théâtre de 50 sièges et espace où faire des présentations. Cet espace multifonctionnel a, de façon impressionnante, amélioré leur capacité d’organiser, de livrer, et d’offrir de nouveaux programmes et de nouveaux événements. Non seulement le théâtre et l’espace de présentation de haute technologie desserviront le Temple de la renommée sportive du Nouveau‑Brunswick et ses partenaires communautaires dans un avenir prévisible, mais il attirera aussi de nouveaux publics plus variés au musée au cœur du centre-ville de Fredericton.

La collecte de fonds n’est jamais facile et les événements des dernières années n’ont certainement pas aidé, ce qui fait de la réussite du projet Building Inspiration and Capital Campaign and Theatre Project encore plus impressionnante.

Les récipiendaires visibles sur la photo, de gauche à droite : Carla Saul, Andrew McLeod, Martine Leblanc (présidente) et Jamie Wolverton.

Les membres du St. Andrews Civic Trust acceptant leur prix de distinction de l'APNB 2021.St. Andrews Civic Trust – Prix de distinction :

On décerne le prix de distinction à St. Andrews Civic Trust pour son travail attentif et bien réussi pendant près de 50 ans afin de protéger, de conserver et de promouvoir le patrimoine impressionnant du village de St. Andrews.

Établi en 1973 comme organisme à but non lucratif, St. Andrews Civic Trust a entrepris plusieurs projets, dont le développement et la mise à jour d’un site Web informatif et facile à naviguer; la mise en œuvre du programme de plaques historiques qui identifient et commémorent les maisons d’importance historique; la conception d’un guide pédestre des lieux historiques de St. Andrews; l’animation d’ateliers et de séminaires sur la sauvegarde patrimoniale de la région; la compilation d’une liste des différents guides de ressources (un outil important pour les propriétaires des bâtiments historiques) et la mise en ligne du bulletin Tidings. St. Andrews Civic Trust continue de travailler en concert avec les conseils municipaux et avec les législateurs provinciaux afin d’assurer la conservation, la protection et la promotion des biens patrimoniaux de la communauté.

St. Andrews Civic Trust a fait preuve d’initiative et a participé à la réalisation de la restauration de plusieurs propriétés patrimoniales avec l’aide des partenaires et des sympathisants. Le tout a débuté lorsque St. Andrews Civic Trust a invité La fondation Héritage Canada (maintenant Fiducie nationale du Canada) à St. Andrews pour encourager la conservation patrimoniale. Cette collaboration a mené à la restauration de deux maisons (1974-1979). Les propriétés restaurées directement par St. Andrews Civic Trust sont : la maison Hansen, la maison Macklem (restauration de la véranda avec toiture), la maison de thé Niger Reef Tea House et le phare Pendlebury Lighthouse (la tour et le terrain près de la digue ont été faits par le Village). De nombreuses autres propriétés et quatre cimetières ont aussi été restaurés avec les conseils et l’assistance de St. Andrews Civic Trust.

Le grand éventail d’initiatives entamées par St. Andrews Civic Trust a permis de conserver un patrimoine d’importance à la communauté, à la province et à la nation. Les efforts et les accomplissements de St. Andrews Civic Trust servent de modèle aux autres groupes patrimoniaux du Nouveau-Brunswick.

Les récipiendaires visibles sur la photo, de gauche à droite : Barry Murray, Peggy Hogarth et Dale Dauphinee, membres du conseil d’administration.

Fredericton Region Museum recipients of the 2021 AHNB Award of Distinction. Front row (left to right): Melynda Jarratt, Doug Hall, Dr Mary Louise McCarthy-Brandt; rear (left to right): Mitra Bakhtiar (Synthetic Imageworks), Jennifer Dow, Alan Edwards (Synthetic Imageworks), Dr. Cynthia Wallace-Casey, Graham Nickerson; absent: Doug Daley (Kiers Marketing Group). Image credit, Fredericton Region Museum.Musée de la region de Fredericton – Prix de distinction:

Le prix de distinction est présenté au Musée de la région de Fredericton en reconnaissance de son exposition impressionnante sur l’histoire des Noirs : les premiers Noirs à s’établir dans les comtés de York-Sunbury, de 1783 au présent (« Our Black History : Early Black Settlers of York-Sunbury Counties, 1783-Present »).

Cette exposition est remarquable dans sa présentation de nouvelle information judicieuse de l’histoire des Noirs dans les comtés de York-Sunbury et dans son utilisation de la réalité virtuelle, de l’audio-vidéo et de la technologie des écrans tactiles pour raconter l’histoire des loyalistes noirs et de leurs descendants qui ont tant contribué à la région. Le contexte architectural est visuellement attrayant. L’exposition est située dans une réplique de l’église anglicane de St. Peters, un site historique provincial.

L’équipe de bénévoles et de stagiaires a mené une recherche exhaustive pour préparer une exposition qui a rassemblé les membres de la communauté, a surmonté des contraintes et a affiché du contenu essentiel et valorisant de façon inspirante et respectueuse. L’exposition met en valeur l’importance de l’inclusion et de raconter les histoires des diverses cultures qui ont apporté des contributions remarquables, mais souvent moins connues, à la province et au pays.

Les récipiendaires visibles sur la photo sont les suivants : au premier rang (de gauche à droite) : Melynda Jarratt, Doug Hall, Dr Mary Louise McCarthy-Brandt ; arrière (de gauche à droite) : Mitra Bakhtiar (Synthetic Imageworks), Jennifer Dow, Alan Edwards (Synthetic Imageworks), Dr. Cynthia Wallace-Casey, Graham Nickerson ; absent : Doug Daley (Kiers Marketing Group).

Lawren Campbell avec son Prix du mérite de l'APNB 2021.Lawren Campbell – Prix de mérite

Le prix de mérite est présenté à Lawren Campbell, coordonnateur du patrimoine et de la culture à la Place Resurgo à Moncton. Avec ses compétences variées et sa flexibilité, il est un pilier au musée.

Ce prix est en partie attribué pour son travail innovateur dans la conception de Pauses-cafés Corona, une présentation en format Facebook Live chaque jour sur les édifices patrimoniaux et les repères de Moncton. Un total de 30 vidéos informatives ont été enregistrées et la personnalité envoutante de Lawren a donné une saveur intéressante et amusante aux vidéos. La recherche et l’attention au détail des vidéos ont eu une incidence importante dans la promotion du patrimoine local de Moncton dans toute la province. Les membres de la communauté de Moncton et d’ailleurs ont témoigné combien ils ont apprécié les vidéos et combien ils ont appris des vidéos. Elles ont rappelé bien des choses aux gens, qui ont pu se souvenir de l’histoire de Moncton. Plusieurs personnes ont posé des questions de suivi par rapport aux vidéos et le personnel de la Place Resurgo a effectué des recherches et répondu à ces questions. On a fait référence aux clips vidéos comme exemple de bonne pratique à la réunion annuelle de Fiducie nationale du Canada et les vidéos sont affichées sur le site Web de l’APNB. Lawren a aussi partagé son talent et ses compétences au profit de l’APNB avec la création de vidéos pour notre journée annuelle Aime tes ponts couverts.

Ces vidéos vont perdurer et serviront de pierre angulaire pour les projets en ligne à l’avenir à la Place Resurgo. Le musée a voulu continuer avec l’idée de Lawren et a créé la série de Boîte à souvenirs virtuelle, dans laquelle Lawren et les membres de l’équipe à Resurgo ont une conversation bilingue à propos de différentes pièces du musée.

 

Ken Walker tenant son prix du mérite de l'APNB 2021.Ken Walker – Prix de mérite

Le prix de mérite est présenté à Ken Walker pour son service comme vice-président et bénévole avec les Amis de l’île Beaubears.

Il a été un mentor et un ami à ses collègues du conseil d’administration et à de nombreux employés des Amis de l’île Beaubears en leur partageant sa passion et son expérience. Il a participé activement à de nombreuses visites et à de nombreux événements, a aidé à former de nouveaux employés et a également travaillé avec l’équipe de la collection à l’identification d’objets et à faire de la recherche. Il a fait la promotion de la protection de l’archéologie de l’île, ainsi que du besoin de faire plus de recherche dans divers sites, dont deux sites où il avait trouvé en 2018 des fondations qu’on avait manquées auparavant. En 2019, Ken a joué un rôle marquant dans l’organisation et le déroulement du 350e anniversaire de l’établissement de la Forteresse Sainte-Croix au nord-est de Miramichi en 1669. Il a publié deux livres sur l’expérience acadienne à Miramichi, a effectué des recherches sur bon nombre de sujets allant de l’arrivée des premiers Français aux premières routes du Nouveau-Brunswick au 19e siècle. Ken a également donné plusieurs présentations pour l’île Beaubears lors de la série annuelle des conférenciers de février depuis 2017, pour la société historique de Miramichi (Miramichi Historical Society) et pour la conférence de l’association internationale des petites îles (International Small Islands Association). Ken a créé un programme éducatif de sensibilisation qu’il avait présenté dans plusieurs écoles avant la pandémie.

Maintenant, Ken fait de la sensibilisation autrement grâce aux médias numériques. Par exemple, il présente une série bimensuelle sur YouTube qu’il nomme The Living Island. Elle nous permet d’avoir un aperçu de la beauté naturelle de l’île Beaubears. Il fait aussi la narration de la série In Their Own Words, une série de vidéos théâtrales fondée sur des témoignages, des lettres et des discours historiques. Tout récemment, il a commencé à coanimer la série Shipbuilding Uncovered, où il guide le public à travers de l’histoire des six sites archéologiques de l’île.

Ken siège sur le conseil du Musée d’histoire de Miramichi et de la Scottish Heritage Association (Miramichi) Inc. (association patrimoniale écossaise de Miramichi), où il joue un grand rôle de bénévolat lors d’événements comme le pique-nique à l’ancienne pendant le Scottish Fest et les visites hantées au cimetière du Lieu historique provincial de la Pointe Wilson’s.

Pour ses sages conseils et sa participation enthousiaste dans les nombreux projets de l’île Beaubears et autres groupes patrimoniaux, nous remettons le prix de mérite de l’APNB à Ken Walker.

Liste des anciens destinataires

Copyright 2013
A Ginger Design